Rendez-vous réussi pour le NPA à la fête de l’Humanité Bretagne

Débats, rencontres, cinéma et musique… la 28e fête de l’Humanité Bretagne s’est déroulée les samedi 30 novembre et dimanche 1er décembre, à Lanester dans la banlieue de Lorient. Les militantEs du NPA de l’ensemble de la Bretagne historique ont assuré une participation réussie pour ce rendez-vous politique incontournable. 

Olivier Besancenot était cette année l’invité du débat « Luttes d’aujourd’hui, luttes de demain ». Au côté d’une militante des Gilets jaunes du Morbihan, d’un élu du PCF de la Sarthe et de Pierre Le Ménahès, ancienne tête de liste NPA sur la région, aux élections européennes de 2014, et principal animateur de la lutte victorieuse à la Fonderie de Bretagne (SBFM), comme syndicaliste CGT. Il y a 10 ans, les salariéEs sauvaient leur usine et leurs emplois au terme d’une lutte exemplaire, visible dans une très belle expo photos. Deux films, l’un consacré à la lutte de la SBFM et l’autre à celle des Gilets jaunes de Saint-Nazaire ont par ailleurs été diffusés un peu avant le débat. 

La discussion portait donc particulièrement sur les luttes d’hier et d’aujourd’hui, questionnant notamment les nouvelles formes de lutte, mais également les convergences et les perspectives. La bataille pour les retraites donnant un fil à plomb et un ancrage aux interventions. 

Olivier a insisté sur cette nécessaire convergence des luttes, l’unité des forces sociales et politiques indispensable pour gagner tout en réaffirmant qu’il ne s’agit pas de s’inscrire dans un débouché institutionnel ou électoral. La question du pouvoir doit être posée mais sur la base de l’auto-organisation des travailleurEs, en concluant sur l’exemple de la Commune de Paris. 

Il a également rappelé que le mouvement ouvrier doit réaffirmer haut et fort et assumer pleinement son antiracisme face aux stratégies de diversion et de division de notre camp social. Les sans-papiers doivent être régularisés !

Des interventions chaleureusement accueillies et particulièrement applaudies. Celles des militantEs du NPA qui sont intervenus dans le débat ont été très appréciées également. 

Échanges, distribution de 4 pages et d’auto­collants, vente de livres et de journaux… le stand du NPA, très bien placé, a connu, lui aussi, un franc succès. Bref, une fête réussie pour le NPA !

Sandra 44

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.