À Paris, la nouvelle fête anticapitaliste

Il y a près d’un an, avec près de 800 entrées payantes, la 4e fête anticapitaliste organisée par la fédération parisienne du NPA fut un réel succès. La prochaine édition se tiendra ce samedi 7 mai.

Deux thèmes politiques feront l’objet de tables rondes-débat. La première, à partir de 13 h 30, « Ouvrez les frontières » sera consacrée à la question des migrantEs. Puis, à partir de 16 h, on discutera de la répression mise en œuvre par ce gouvernement dans une table ronde intitulée « État d’urgence et violence d’État ». Dans une autre salle, à partir de 13 h 30, l’équipe de Fakir nous présentera l’excellent film de François Ruffin, Merci patron !

En fin d’après-midi, se tiendra un meeting avec Philippe Poutou, candidat du NPA pour la prochaine présidentielle, ainsi que des militantEs impliqués dans les luttes en cours, cela avant le concert du groupe Sidi Wacho (avec des membres du MAP, ZEP et HK & Les Saltimbanks) qui clôturera cette journée.

Ajoutons à cela à 16 h 30 le spectacle « Des bus, des obus, des syndicalistes » de la compagnie Sans la nommer, sans oublier la désormais traditionnelle animation pour les enfants à la même heure.

La presse du NPA et la librairie La Brèche tiendront naturellement leurs stands, de même que les organisations politiques, sociales et associatives invitées. Le bar permettra à chacun de se désaltérer et de bénéficier d’une restauration (de qualité) à des prix modiques.

Faites passer le message et rendez-vous le samedi 7 mai !

CorrespondantEs

De 13 h à 22 h à l’espace Olympe-de-Gouges, 22, rue Merlin, Paris 11e (métro Père-Lachaise ou Philippe-Auguste ou Voltaire). Entrée à prix libre (une participation aux frais sera demandée à qui en a la possibilité).

 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.