Notre camarade Alban Coulet s’en est allé

Notre camarade Alban Coulet s’en est allé dimanche 7 juin, à la veille de ses 36 ans, d'une longue maladie devenue incurable. Membre du NPA à Bordeaux, il avait rejoint la région parisienne et milité dans le 94, le 92 Nord, puis le 92 Sud.

Nous nous souviendrons d'un camarade qui, malgré la maladie qui le fatiguait, était de toutes les manifestations et de toutes les échéances de luttes. Un camarade dont le courage forçait l'admiration, lui qui affaibli physiquement n'hésitait pas à passer des nuits aux côtés des migrants et migrantes ou à apporter son soutien aux grévistes de La Poste des Hauts-de-Seine... Lui qui à l'hiver 2016, avait même profité d'un arrêt suite à son lourd traitement pour se rendre dans la ZAD de Notre-Dame-des-Landes en pleine période d'affrontement avec la police ! Jusqu'au bout, il a lutté contre la maladie, ses hauts et ses bas, sans jamais se plaindre, comme il a lutté jusqu'au bout contre la société capitaliste irrationnelle et destructrice.

Nous nous souviendrons de sa gentillesse, de sa capacité à aller vers les autres, et en même temps de sa discrétion et de son humour pince-sans-rire. S'il pouvait paraître réservé, il était en fait curieux de tout et il partageait inlassablement sa passion pour les idées, le combat et la discussion politique, en nous recommandant les nombreux livres et articles qu'il lisait.

Comme nous l'a dit sa mère, Alban a choisi une fin de vie digne. Nous apportons toutes nos pensées à sa famille.

Salut camarade, ta présence nous manquera, mais tes combats continueront !

Ses camarades du NPA 92 Nord et 92 Sud

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.