Lyon : meeting Mai 68 Avec Alain Krivine.

Nous étions 80 personnes ce 12 juin à Lyon au meeting avec Alain Krivine autour de Mai 68. La soirée a commencé avec la projection du film « Mai 68 : tout changer », interviews d’acteurEs de Mai 68 réalisé par le NPA. 

Denis, notre camarade cheminot, a dépeint le tableau de la lutte à la SNCF. Il avait pour l’occasion le soutien de collègues dans la salle. Il a rappelé les enjeux de gagner contre le gouvernement en développant la grève et en cherchant a construire des liens avec d’autres secteurs en lutte. Son intervention a montré la détermination des cheminotEs à ne rien lâcher, ainsi que l’unité syndicale au sein de la base militante.
Alain Krivine a poursuivi pour sortir de l’idéalisation du mouvement de 68 et pour en tirer un bilan utile pour nos luttes aujourd’hui. Il a rappelé le contexte international dans lequel s’est inscrit cette révolte. Après avoir analysé cette période de manière critique, il a rappelé qu’un parti n’avait pas pour rôle de déclencher la grève générale mais d’y proposer des perspectives anticapitalistes et de poser la question du pouvoir pour en finir avec ce système. Angela a ensuite pris la parole autour de la nécessité de s’organiser au NPA, pour défendre la convergence et l’auto-organisation des luttes, comme nous l’avons fait lors de ce printemps.
Enfin, le meeting s’est terminé par un débat et des questions autour de l’unité, de la perte de repère et de confiance de notre camp social avec le poids des défaites de ces dernières années. Dans leur réponses, nos camarades ont mis en avant l’utilité de s’organiser dans la durée et de tirer les bilans des luttes passées pour gagner les futures. Plusieurs contacts ont été laissés pour rejoindre le NPA, preuve que notre politique trouve de l’écho autour de nous.

Rémy

 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.