Louviers (27) : Contre leurs guerres, pour le climat

Samedi 7 novembre, c’était l’animation des grands jours en face de l’église : drapeaux du NPA, du PCF et de la Libre Pensée pour le « contre-11 novembre». Nous fûmes une cinquantaine à entonner Craonne, la Butte rouge, le Déserteur... Des chants entrecoupés d’explications sur les « fusillés pour l’exemple » (toujours pas réhabilités) ou sur le centenaire de la conférence socialiste internationale clandestine pour la paix tenue à Zimmerwald en Suisse. Avec son tract « Ni Daesh ni Assad, arrêt des bombardements ! », le NPA a rencontré de l’approbation, mais aussi plus de refus et de discussions que d’habitude : peut-on accepter tous les migrantEs ?; il faut bien combattre Daesh… A suivi un pot offert par le NPA, et un repas-partage. Pour une vingtaine de morduEs, les réjouissances ont ensuite continué, avec un « remue-méninges » sur la crise climatique. Notre intervenante a en particulier développé les causes de l’accélération du réchauffement et nos réponses écosocialistes… La discussion a porté entre autres sur le lien entre reconversion nécessaire et défense de l’emploi à partir de situations auxquelles nous sommes confrontés localement : industries polluantes, lutte contre le péage d’Incarville, mobilisation contre une plateforme de compostage qui avant épandage dans les champs devrait accueillir des boues riches en métaux lourds pour partie issues de la station d’épuration d’Achères… Bref, de quoi se préparer aux mobilisations à venir.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.