Limoges : un succès pour la première fête du NPA 87

-A +A
Politique
agir

La première fête du NPA 87 a été une réussite puisque plus de 120 personnes ont participé à ce moment festif et militant. 

Dès l’ouverture, des expositions proposaient des éléments d’analyse sur des sujets qui nous préoccupent : la mondialisation, la Catalogne, la révolution russe de 1917.

Le théâtre de l’Étoile grise a présenté une lettre du Che à l’occasion des 50 ans de sa mort, puis a interprété un texte sur Marx : ses idées n’ont décidément pas vieilli et elles introduisaient tout naturellement l’intervention de notre porte-parole, Philippe Poutou.

Philippe est revenu notamment sur le mouvement actuel contre les ordonnances Macron ainsi que sur la nécessité de faire converger les luttes qui existent. Plus d’une centaine de personnes ont suivi l’intervention et ont pu participer au débat : comment faire pour que ces luttes et manifs, où une partie des présentEs se retrouvent souvent, prennent une nouvelle ampleur et stoppent la machine infernale du capitalisme ? Les discussions ont continué autour d’un verre et d’un couscous. Et la soirée s’est poursuivie en musique avec les chansons interprétées par Jacky Feydie, et par du blues avec les compositions de I am a band.

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.