Lille (59) : Salle comble

C’est dans une salle bondée (plus de 500 personnes) et devant un public ­attentif, chaleureux et jeune que s’est déroulé le meeting vendredi 14 avril. Jérémy du comité du Ternois a d’abord rappelé le sens du vote Poutou – un vote de classe, de lutte – avant que Philippe ne revienne sur le débat télévisé du 4 avril et ce que celui-ci a révélé du système politique, médiatique, de l’arrogance et du mépris des classes possédantes, qu’un candidat ouvrier anticapitaliste est venu bousculer. « Je ne me retirerai pas ! J’irai jusqu’au bout ! », a lancé Philippe, car quel vote plus utile que celui qui affirme l’intention de prendre nous-mêmes nos affaires en main sans tomber dans le piège des illusions électoralistes ? 

La Guyane montre la voie, celle d’une lutte déterminée, toutes et tous ensemble. À contre-courant du chauvinisme ambiant, l’Internationale a conclu le meeting. De nombreuses personnes ont laissé leurs coordonnées et sont reparties avec affiches, tracts et brochures pour convaincre et faire voter dans la dernière ligne droite de la campagne.

 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.