Le Mans (72) : 200 personnes réunies pour dire « Nos vies valent plus que leur chemise »

Elles ont répondu présent vendredi 23 octobre dans un quartier populaire pour assister au meeting en présence d’Olivier Besancenot. À la tribune, deux camarades étudiantes et lycéennes ont dénoncé le sort réservé à une étudiante sous la menace d’une expulsion. Laura et Orianne ont montré qu’il n’y avait rien à attendre de ce gouvernement en matière d’immigration, qui fait la guerre « là-bas » et expulse « ici ». Les applaudissements furent nombreux.

Puis Olivier prit la parole pour ouvrir le débat en rappelant les « causes communes », dont la question des migrantEs mais aussi la répression des salariés d’Air France, des éléments fédérateurs pour organiser collectivement la riposte, le tous ensemble nécessaire face à ce gouvernement qui mène une politique pire que la droite.

L’échange avec la salle montra une fois que plus, qu’au-delà du découragement parfois exprimé, c’est bien l’envie d’en découdre qui était partagée. Un succès qui en appelle d’autres !

 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.