La fête du NPA 92 Nord, un moment de convivialité en plein cœur de la lutte

La fête annuelle du NPA 92 Nord s’est tenue le samedi 18 juin à Levallois. Une quarantaine de personnes ont assisté aux prises de parole de grévistes de La Poste, en reconductible depuis le 10 mai, de camarades de la SNCF, de l’éducation ou encore du travail social, et bien sûr du NPA.

Depuis plus de trois mois, les assemblées générales interprofessionnelles et Nuit debout permettent certes déjà de rassembler ces différents secteurs afin d’organiser la lutte au jour le jour, d’aller d’échéance en échéance. Mais dans le cadre plus détendu de la fête, la discussion a permis un échange approfondi à propos des perspectives à plus long terme pour faire gagner le mouvement.

L’intervention du NPA a également avancé la nécessité de s’organiser politiquement, de construire un parti révolutionnaire pour en finir avec le capitalisme, et pas seulement répondre au coup par coup aux attaques de la bourgeoisie. Des discussions qui ont continué tard autour de l’apéritif, du repas... et de la piste de danse.

Organisée et annoncée très tardivement en raison de la lutte qui occupe une grande partie de nos forces et emplois du temps, la fête a réuni moins de monde que celle de l’an dernier. Mais dans ce contexte, sa tenue a tout de même été utile et positive, tant pour réfléchir aux suites de la lutte que pour profiter d’un moment de détente bien mérité !

 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.