Gironde : Une fête sous le signe de la révolution

-A +A
Politique
agir

La fête du NPA 33 était placée sous le signe de l’actualité de la révolution, cent ans après celle de 1917. Un peu plus de 200 personnes ont participé à ce moment fraternel et militant, avec des débats fournis, de nombreuses discussions autour des tables, devant les expos, à la librairie, autour d’un verre ou du repas antillais… 

Après un premier débat sur la mondialisation, l’approfondissement de la crise et l’actualité de la révolution, nous avions invité les organisations avec qui nous nous retrouvons dans les luttes à échanger sur les perspectives. Le PCF, la FI en la personne du député girondin, Ensemble, AC ! ainsi que l’union locale CGT de Bordeaux-nord étaient présents pour débattre avec le NPA. Cela a permis d’échanger sur nos compréhensions de la situation, sur le mouvement à construire. La discussion a vite porté sur la question du pouvoir, la relation aux institutions tant d’un point de vue syndical que politique, l’indépendance de classe et quel parti pour le monde du travail et la jeunesse. Des débats que nous avons relativement peu l’occasion de mener ainsi, amenant chacun à formuler ses raisonnements, sa politique, ses perspectives… et les divergences importantes que nous avons besoin de discuter. Des camarades ont regretté que Lutte ouvrière, qui tenait une table de presse à la fête, n’ait pas souhaité intervenir dans ce débat, et en ont discuté fraternellement avec ses militantEs présents...

Nous avions également invité l’écrivain Nedjib Sidi Moussa à présenter son livre la Fabrique du musulman, près de 70 personnes ont participé à l’échange qui a suivi.

Un des temps forts de la fête a bien sûr été l’allocution de notre camarade Philippe Poutou, accueilli chaleureusement, faisant le lien dans son intervention avec les débats qui s’étaient menés précédemment.

Une fête réussie qui s’est terminée par le concert du Kei’s Jazz band, et qui va trouver un prolongement dans quelques jours à l’occasion de la soirée-débat organisée par le NPA33 au cinéma Utopia autour de la projection du Jeune Karl Marx, en présence de Philippe. À suivre…

 

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.