Gérardmer (88) : Succès de la réunion publique avec Olivier Besancenot

Lundi 1er février, la salle était comble dans la mairie de Gérardmer : 135 personnes venues écouter Olivier Besancenot et échanger avec lui. Une affluence remarquable hors d’une campagne électorale dans cette ville des Vosges de 8 000 habitants, siège de l’un des comités NPA du département. La réunion a commencé par une intervention d’une militante du collectif de défense des sans-papiers, puis s’est poursuivie par une intervention d’Olivier Besancenot, qui a laissé une bonne place à la discussion. C’est la stratégie qui est abordée en premier, autour de l’utilité des élections, de l’impossibilité d’utiliser les institutions pour appliquer un programme anticapitaliste défendant les intérêts des travailleurs, comme l’a montré le récent échec de Syriza en Grèce malgré sa victoire électorale. Il a aussi été question des nombreuses luttes en cours, pour la défense de l’emploi, contre l’aéroport de Notre Dame-des-Landes ou le site d’enfouissement des déchets nucléaires de Bure à moins de 150km. La politique étrangère de la France était également en ligne de mire des diverses prises de parole, avec ses guerres menées dans l’intérêt des puissants en Occident. Nous avons récolté de nombreux contacts en fin de soirée, qui permettront de redynamiser l’activité du parti dans le département.

 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.