Fête du NPA 27 : le Moulin était rouge et vert à Louviers

Même avec les manifestations contre la réforme des retraites, une cinquantaine de personnes ont participé à la fête du NPA 27, rencontre annuelle autour d’ateliers de discussions.  

Olivier, un ami paysan de la Conf’ 76, investi dans la coalition climat à Rouen, a expliqué qu’une agriculture paysanne, locale, bio, débarrassée de la chimie destructrice et empoisonneuse est une urgence (alimentation saine, entretien des espaces, lutte contre le réchauffement climatique). 

Puis, Patrick, investi dans le collectif pour la gratuité des bus à Rouen, a montré la nécessité des transports en commun publics gratuits pour permettre à chacunE de se déplacer, selon ses besoins, tout en faisant baisser les émissions de gaz à effet de serre et la pollution qui tue chaque année 42 000 personnes, en France. La ville, organisée autour de la voiture, doit être profondément modifiée pour faire place aux modes de déplacement peu polluants, peu consommateurs de béton.

Enfin, Yann, cheminot en grève reconductible depuis le 5 décembre, a enflammé la salle avec un plaidoyer sur la nécessité d’amplifier la mobilisation contre la réforme des retraites. Puis il a passé le flambeau à Christine qui a fait le lien entre toutes les mobilisations du monde. Les mêmes revendications : égalité, démocratie et écologie. La rencontre annuelle est toujours un moment d’échanges et de convivialité où on vit notre espoir d’un nouveau monde, au rythme des discussions et des guitares.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.