Évry : la révolution russe et… la grève

-A +A
Politique
agir

Vendredi 24 novembre, près de soixante camarades se sont retrouvés pour discuter de l’actualité de la révolution russe, du socialisme et du communisme, et de la révolution. Une exposition était à la disposition du public. La discussion a été introduite par Olivier Besancenot, mais c’est une délégation des grévistes du bureau de poste de Ris-Orangis qui a ouvert la réunion. Elle était venue pour rencontrer Olivier et une camarade gréviste a pris la parole pour parler de leur grève qui en était à son 26e jour et se heurte au mépris de la direction. 

Le ton du meeting était donné : la lutte et la solidarité ouvrière, les perspectives… Ce fut l’essentiel du débat. Aujourd’hui, comment imaginer une nouvelle révolution, comment le NPA la voit-il ? Comment échapper au rouleau compresseur de l’idéologie dominante ? La lutte contre la bureaucratie ? L’auto-organisation, c’est quoi ? Quel lien parti-soviet ? Quelle responsabilité de la social-démocratie dans l’échec et la répression du mouvement révolutionnaire en Europe après la guerre ? Quel contenu donner aujourd’hui aux propos de Rosa Luxemburg au sujet des bolcheviks (« ils ont osé »), comment être celles et ceux qui osent ?

Une ambiance combative, le besoin de comprendre, de ne pas limiter la lutte au terrain syndical, et de faire de la politique pour prendre ses affaires en main.

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.