Caen (14) : Forte affluence pour Olivier Besancenot

-A +A
Politique
agir

 Jeudi 13 avril, une camarade a commencé par faire un tour d’horizon de l’investissement militant pour l’accueil des migrants et des luttes dans la santé et à l’Université. Olivier a pris le relais... se présentant comme l’hologramme de Philippe Poutou, déclenchant rire et applaudissements. Le ton était donné pour un meeting chaleureux devant 420 personnes : des fidèles des réunions du NPA mais surtout une majorité de personnes présentes pour la première fois, dont beaucoup de jeunes. À la dénonciation de la caste politique qui nous gouverne, a succédé l’exposé du programme porté par Philippe Poutou dans cette campagne. Particulièrement applaudie, la profession de foi en faveur de la liberté de circulation et l’ouverture des frontières.

Les interventions ou questions de la salle ont été nombreuses, de l’unité dans les luttes au second tour… L’appel à l’engagement avec les anticapitalistes, mais aussi « dans les syndicats, les associations », pour, au bout du compte, « se représenter soi-même sans passer par la case des politiciens professionnels », a conclu ce meeting réussi.

Lyon (69) ne belle ­journée. Mardi 11 avril, dans l’après-midi, Philippe Poutou est allé à la rencontre des salariéEs de Médialys, agents de médiation sur le réseau de transports lyonnais. Se battant pour leurs conditions de travail et contre la répression antisyndicale, ils ont voulu profiter de la présence de Philippe pour médiatiser leur lutte lors d’une rencontre chaleureuse.

Le soir, plus de 600 personnes étaient réunies salle Joliot-Curie de Vénissieux. Deux fois plus que pour le meeting de campagne de 2012 ! Plusieurs intervenantEs ont pris la parole pour présenter des luttes que soutient le NPA : Yamin, représentant des salariéEs de Médialys ; Sonia, AED au lycée Doisneau de Vaulx-en-Velin ; Cora sur les questions féministes ; Laurence sur la lutte contre la centrale du Bugey ; et Serhat sur la situation au Kurdistan. Philippe a pu alors présenter son programme alors que les militantEs ne rataient pas une occasion pour chanter.

La campagne continue, avec en ligne de mire une réunion publique sur l’écologie vendredi 21 avril salle Ravier.

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.