Blois (41) : En réunion avec Armelle Pertus

Avant la réunion mercredi 12 avril, Armelle Pertus a pu développer au journal et à la radio locale certains aspects du programme : interdiction des licenciements, réduction du temps de travail, développement des services publics, etc. Elle a pu également présenter notre projet politique.

25 personnes, dont des jeunes et des personnes que nous ne connaissions pas, ainsi que Laurent Loyau, un des trois maires qui a donné son parrainage ont participé à la réunion publique. Le débat a permis de répondre à des questions sur la place de l’écologie dans notre programme et de marteler que seules les luttes permettent de créer un rapport de forces pour imposer des mesures d’urgence et de justice sociale. Armelle a bien sûr mis l’accent sur le fossé qui se creuse entre les plus démunis d’entre nous et la classe dirigeante. Enfin nous avons évoqué le rendez-vous du 22 avril, ce « premier tour social » qui illustre la nécessité des luttes et de leur convergence, contre l’illusion d’un changement par un vote déconnecté de toute perspective de bagarre.

Nous aurions souhaité être plus nombreux, mais la qualité du débat nous a permis de vérifier que ces initiatives étaient utiles car elle permettent d’expliquer en quoi consiste un programme de rupture avec le capitalisme.

 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.