Auch (32) : Christine Poupin, au pied levé !

Mercredi 22 mars, alors que les médias avaient exprimé leur intérêt pour la visite de Philippe Poutou, la conférence de presse a été boycottée suite à l’annulation de la visite de Philippe (qui intervenait le même jour devant l’Association des maires de France) et son remplacement au pied levé par notre porte-parole nationale.

Grâce aux liens tissés depuis des années avec les personnels hospitaliers, nous avons organisé une rencontre avec les délégués CGT des centres hospitaliers général et spécialisé d’Auch. Christine a pu constater que le système de santé des « petits » départements était particulièrement affecté par la baisse continue de moyens. Les conditions de travail y sont souvent pires que dans les grandes structures et la souffrance prégnante.

La réunion publique a finalement réuni 45 personnes, dont un bon tiers du NPA. Notre camarade Marie-Ève a introduit le meeting en se focalisant sur trois problématiques particulièrement sensibles en zone rurale : la santé, l’éducation (avec les fermetures de classes) et l’agriculture, la principale activité du département, avant de laisser la parole à Christine qui a présenté la situation politique générale et le programme du NPA. Le dialogue avec la salle a montré que notre programme et notre analyse de la situation politique rencontrait un écho favorable, même s’il a manqué de participantEs…

 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.