Annecy : succès de la fête du NPA 74

Ces derniers temps, le NPA 74 a jeté toutes ses forces dans la bataille du rail, la lutte des Gilets jaunes, le combat pour la liberté de circulation et d’installation… Ceci explique sans doute pour quoi une centaine de personnes enthousiastes ont participé à la fête du NPA 74, organisée à Annecy le samedi 4 mai.

Avant que Philippe n’intervienne, ont pris la parole un représentant des Gilets jaunes, une infirmière de l’hôpital d’Annecy et une jeune militante féministe.

Nous avons ensuite rappelé que, même si LO a refusé notre proposition de liste commune, elle sera la seule à mener une campagne à la fois anticapitaliste, révolutionnaire, internationaliste. C’est pourquoi nous appelons à voter pour elle.

Mais là n’était pas notre sujet principal : ce n’est ni à travers les élections ni à travers les institutions que l’on arrive à changer la vie, c’est dans la rue et par la grève générale ! Il y en a ras-le-bol de se faire humilier, de subir les reculs sociaux, avec en plus la tentative violente de faire taire la contestation sociale… Ce qui compte pour nous c’est le réveil du mouvement social et surtout l’irruption des Gilets jaunes, a insisté Philippe, se réjouissant que pareille protestation sociale et confrontation avec le gouvernement dure depuis si longtemps, comme jamais. Mais pas question de s’autoproclamer porte-parole du mouvement ! Nous avons formulé l’espoir que la mobilisation se renforce, que nous soyons des millions en grève et dans la rue, car c’est ainsi qu’on fera reculer le gouvernement, qu’on stoppera les politiques antisociales et que nous défendrons nos vies.

La soirée s’est terminée par un repas et de la musique celtique et africaine, avec chants engagés rythmés au son du balafon…

Correspondants

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.