Agen (47) : En campagne avec Philippe Poutou

Jeudi 15 décembre, après une rencontre avec la presse locale où Philippe et quelques camarades ont exposé les raisons de notre candidature, une réunion publique s’est déroulée en présence d’une bonne trentaine de personnes : entre autres, des militants syndicaux, des camarades d’Alternative libertaire et d’Antifa Agen.

Les discussions ont porté sur des sujets aussi vastes que les luttes sociales (manifs contre la loi travail, Nuit debout), les violences policières, l’état d’urgence permanent, l’accroissement stratosphérique des inégalités en France et à travers le monde, la catastrophe environnementale annoncée… et bien sûr la question migratoire et le massacre du peuple syrien avec la complicité des États impérialistes. Philippe est également revenu sur les principales revendications d’un programme d’urgence sociale : interdiction des licenciements, réduction et partage du temps de travail, retraite à 60 ans, embauche dans les services publics, etc. 

Trois heures de débat fructueux avec, pour conclure, quelques engagements de personnes non adhérentes au NPA afin de nous aider à obtenir les 500 parrainages pour le seul ouvrier candidat à l’élection présidentielle.

 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.