Perpignan (66) « Révolution et contre-révolution au Moyen-Orient »

Faire le point sur la lutte des classes dans la région – et notamment sur la place du peuple palestinien – nous a semblé indispensable pour un parti internationaliste comme le nôtre qui non seulement a salué avec enthousiasme en 2010-2011 les révolutions arabes, mais qui exprime toujours aujourd’hui sa solidarité avec les peuples de la région en butte à la contre-révolution.

Vendredi 10 avril, après une longue interview donnée à une radio catalaniste locale (Ràdio Arrels), notre camarade Julien Salingue a tenu le soir même une réunion publique devant une quarantaine de personnes, revenant sur la nature du « Printemps arabe » – et de ses objectifs avant tout sociaux – et dressant un tableau très large d’une situation actuelle hautement contradictoire et de processus qui sont loin d’être achevés. S’en est suivi un débat passionnant dans lequel Julien a pu préciser que malgré les apparences, malgré l’émergence de monstres comme Daesh, le retour à l’ordre ancien était exclu. Un débat qui a continué autour d’un pot convivial.

La réunion tombait particulièrement bien : le lendemain, à l’appel du Collectif 66 Paix et Justice en Palestine, une caravane de voitures BDS (Boycott-Désinvestissement-Sanctions) a parcouru les rues de Perpignan pour se retrouver devant un supermarché afin de dénoncer la commercialisation de produits d’un État responsable de crimes de la colonisation et de l’apartheid en Palestine.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.