Lisieux : fête du triple A, une autre société est possible

C'est sous un soleil de plomb que ce sont rassemblé près d'une cinquantaine de personnes lors de la deuxième édition de la fête du triple A (Augeronne Anticapitaliste Antifasciste) dimanche 2 aout à St Aubin sur Algot .
Ce rassemblement à l'initiative de militants anticapitalistes du Pays d'Auge continue à être un élément indispensable pendant la période estivale pour toutes celles et tous ceux qui veulent une autre société.
 
Cette année plusieurs initiatives ont été mises à l'honneur comme le Soliself (restaurant solidaire) ou encore la Ressourcerie (association qui lutte contre la surconsommation en redonnant vie aux objets jetés).
A noter la présence de média alternatif comme Actua-lutte mais aussi d'organisations syndicales avec la Confédération Paysanne et le Comité Syndicaliste Révolutionnaire Breizh.
Au niveau politique le NPA Lisieux et Alternative Libertaire étaient présents.
 
Dans son intervention Johann Le Bellec (porte parole du NPA Lisieux) a lancé un appel à multiplier ce genre d'initiative, pour permettre de faire entendre une voie anticapitaliste, antifasciste et révolutionnaire dans tout le Pays d'Auge et au delà. 
Une intervention qui débute par une analyse de la situation politique actuelle, avec un gouvernement PS/MEDEF qui mène un politique de droite (analyse partagée dans sa globalité par les militants d'Alternative Libertaire présents). Mais aussi la montée au niveau électoral du FN (score plutôt limité sur Lisieux, mais très important en zone rurale avec des scores au delà de 50% dans des petites communes du pays d'Auge). 
Idées qui doivent être combattues de partout, sur tous les lieux de travail, mais cela passe par  le développement des luttes, pour que la classe ouvrière reprenne confiance en elle et tourne le dos aux idées de haine du FN. 
Johann a fini son intervention sur la nécessité pour toutes et tous de faire converger les multiples luttes qui se développent sur le Pays d'Auge en citant l'exemple des postiers de Lisieux, qui via une équipe militante dynamique, travaille sans cesse à faire émerger cette convergence  (présence aux AG des agents hospitaliers de l’hôpital de Lisieux, présent avec les parents, assistantes maternelles et agents municipaux contre la fermeture de la crèche ...).
Cette idée de convergence doit devenir l'objectif de toutes les équipes syndicales et révolutionnaires du Pays d'Auge, car aujourd'hui plus que jamais elle est bien réelle et bien d'actualité.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.