Paris : meeting féministe du NPA Île-de-France

Le 21 mars, la commission d’intervention féministe du NPA organisait un meeting « Féministes et anticapitalistes tant qu’il le faudra ! », au café-librairie Le 108 à Paris. Ce fut l’occasion, avec des militantEs et des travailleurEs, d’échanger sur nos expériences face au sexisme, des moyens de lutter pour bouleverser le rapport de forces et de la nécessité d’un changement global : combattre le capitalisme tout en luttant contre le système patriarcal. 

Margaux et Sophie, militantes de l’association En avant toute(s) qui agit principalement auprès de jeunes victimes de harcèlement et d’agressions sexistes, ont présenté leurs actions tournées principalement vers le numérique. Laura, cheminote Sud Rail, a exprimé la nécessité pour les usagerEs de soutenir les luttes des cheminotEs et de la fonction publique. Elle a également transmis l’expérience des femmes grévistes du nettoyage des gares d’Onet qui, à travers la lutte pour leurs conditions de travail, ont combattu le sexisme et le harcèlement qu’elles subissaient. Caterina a quant à elle partagé son expérience militante au sein du mouvement féministe italien Non Una Di Meno. 

Enfin nos camarades Mimosa et Aurore sont revenues sur la nature de l’oppression et de l’exploitation des femmes et des minorités de genre. Elles ont revendiqué la nécessité de construire en France un mouvement de masse féministe pour détruire le système patriarcal. En partant du constat que de tels mouvements se construisent dans le monde comme en Italie en Argentine ou dans l’État espagnol avec une grève de femmes de 5,3 millions de personnes, que pouvons-nous à notre tour construire en France ? Et quelle est la responsabilité des anticapitalistes dans la construction de ce mouvement ? 

Le cadre chaleureux, généreusement mis à disposition par le 108, a permis à la cinquantaine de participantEs de continuer à échanger autour d’un verre… avant de se quitter convaincuEs que nous nous retrouverons touTEs très bientôt dans la rue, toujours féministes et anticapitalistes, tant qu’il le faudra ! 

Correspondantes

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.