Clermont-Ferrand (63) : Réunion unitaire pour le climat, contre l’état d’urgence

Alternative libertaire, le NPA et la Coordination des groupes anarchistes (CGA) ont organisé une réunion publique intitulée « faire face : pour le climat et contre l’état d’urgence ». Plus de trente personnes ont répondu présent dont une grande majorité de jeunes. En plus des membres d’AL, de la CGA et du NPA, ont participé des syndicalistes de Solidaires, un militant d’ATTAC, de la Cellule antifasciste révolutionnaire d’Auvergne, et de nombreuses personnes non encartées.Vincent de la CGA a abordé le lien entre la pollution, capitalisme et colonialisme. Puis Eric d’AL est intervenu sur l’impasse de la croissance pour aboutir à la décroissance. Pour terminer, l’intervention de Sandrine du NPA a porté sur la sortie du nucléaire, les luttes écologistes et les révolutions arabes, et a conclu sur les conséquences de l’état d’urgence sur les mobilisations. Pendant plus d’une heure, la place a été laissé au débat, qui a porté principalement sur l’état d’urgence et le besoin de se mobiliser. Il a aussi été question de l’unité entre toutes les organisations pour peser sur la situation.De l’avis de l’ensemble des participants, cette première initiative fut une réussite, malgré un court temps de préparation. En réflexion, les suites à donner à cet événement afin de poursuivre le débat et d’amplifier les mobilisations.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.