Angoulême (16) : comité d’accueil pour Hollande

Jeudi 9 octobre, Hollande était en visite pour parler de l’autisme, dans des établissements scolaires de la ville ayant des classes spécialisées. Annoncée au dernier moment, nous n’avons eu que peu de temps pour organiser l’accueil du Président...

Le matin, sur le passage du cortège présidentiel, des militants du NPA, PG, Solidaires, ont brandi panneaux et drapeaux dénonçant la politique du gouvernement socialiste. Ensuite, nous avons pu nous approcher avec nos banderoles de l’école Ronsard où Hollande devait aussi se rendre, mais les « autorités » ont vite trouvé que notre petit groupe dynamique et contestataire, était trop bruyant et voyant.

On nous a généreusement proposé de rester sur place... à condition de plier drapeaux et banderoles. Devant notre refus, un cordon de CRS est alors intervenu sans ménagement pour nous repousser. Nous avons eu des gestes de sympathie. Un militant socialiste est même venu dire tout le mal qu’il pensait de la politique de son parti...
La visite s’est déroulée loin des vrais problèmes de la population et sans que Hollande ne se risque à une « déambulation » en ville. Rien d’étonnant, il applique la même politique anti-sociale que Sarkozy et utilise les mêmes méthodes policières !

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.