Y-a-t-il 2,6 millions de logements vides en France ?

Article de France Info. Olivier Besançenot, la figure de proue du Nouveau parti anticapitaliste, le NPA, voudrait voir la question du logement au premier rang des priorités de la campagne électorale des départementales. Il souligne que 2,6 millions de logements sont vacants en France et qu'en face, 1,8 millions de demandeurs de logements sociaux sont dans l'attente. Vrai. 

Vrai

C'est le chiffre officiel de l'Insee. Le plus récent, qui date de janvier 2014 : il y a en France  2.640.000 logements vacants nous dit l'institut. Et sur 10 ans, l'augmentation du nombre de logements vacants est même beaucoup plus importante que celle décrite par Olivier Besançenot, puisqu'elle est de 73%. Le taux de vacance des logements, indicateur de la proportion de logements vides par rapport à l'ensemble du parc a pris presque deux points, malgré la taxe sur les logements vides élargie depuis trois ans.

Face à celà le nombre de demandeurs de logements sociaux avancé par Olivier Besançenot est exact aussi. Le ministère du logement enregistre 1.797.873 demandes sur le système national dit numéro unique. Soit en effet quasiment 1,8 millions de demandeurs d'un logement social.

Décalage

Il faut toutefois nuancer le constat. Ce que l'Insee appelle logements vacants comprend en effet ceux qui sont volontairement gardés vides par leurs propriétaires. Et c'est plus particulièrement ce que dénoncent Olivier Besançenot et les associations d'aide au logement. Mais ce terme de logement vacant désigne aussi ceux qui sont à vendre ou à louer et même ceux qui ont déjà été vendus ou loués et attendent que leurs nouveaux occupants s'installent.

Logement vacant ne veut donc pas dire logement disponible et des municipalités dénoncent un effet trompeur des chiffres de l'Insee. Certaines, comme Nice, estiment que les logements réellement vides représentent environ 12% du chiffre donné par l'Insee sur la ville.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.