Solidarité avec Philippe Pascal, poursuivi par un patron fraudeur !

Philippe Pascal est un inspecteur de l’URSSAF qui a mis en lumière et rendu publiques des affaires sur le travail dissimulé, la double comptabilité, les faux bilans, les abus de bien sociaux et la prise illégale d’intérêts pratiqué par l’homme d’affaires avignonnais et ancien président de la CCI de Vaucluse, François Mariani, cousin du député LR Thierry Mariani.

Voilà des années que Philippe Pascal est soumis à une répression extraordinaire avec pas moins de trois poursuites judiciaires, et des pressions qui lui ont valu un burn-out et un licenciement de l’URSSAF pour inaptitude. Pendant ce temps François Mariani n’a toujours pas été traduit en justice malgré des procédures pénales relevant de nombreuses fautes transmises au parquet et à l’inspection du travail. 

Philippe Pascal est un inspecteur de l’URSSAF qui n’a fait que sont travail et paye son courage et son éthique au prix fort. Son procès est le procès de la résistance à l’ordre établi et son sort témoigne d’une justice de classe qui protège les patrons-voyous et sanctionne ceux qui leur font la chasse.

Heureusement, Philippe n’est pas seul pour traverser cette épreuve et à chaque convocation devant les tribunaux, des militantEs du mouvement social sont à ses côtés.

C’était le cas ce lundi 26 février devant le TGI d’Avignon où plus d’une centaine de militant.e.s ont bravé le froid pour soutenir Philippe.

Durant l’audience, le parquet a été obligé d’indiquer que « Philippe Pascal n’avait fait que son travail ». Le délibéré sera rendu le 26 mars. En attendant, la solidarité ne faiblira pas jusqu’à la relaxe totale.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.