Mauvais coup contre la Bourse du travail d’Évry

Le président du conseil général a annoncé sa décision d’expulser les syndicats de la bourse du travail d’Évry, leur proposant de se reloger dans des locaux trop petits pour accueillir le public, organiser des réunions mais aussi de nombreuses formations syndicales et associatives.

Le prétexte évoqué est une remise aux normes... alors que la dernière commission de sécurité n’en a jamais fait état ! Ainsi le conseil général a fait un courrier aux fédérations syndicales, leur indiquant que le bail prenait fin ce 30 juin 2017 !

Les syndicats du département disposent des locaux de la bourse depuis 33 ans. Dans le contexte où les attaques contre les droits des salariés n’ont jamais été aussi nombreuses, comment ne pas voir dans cette décision la volonté de reprendre aux salariés les moyens de s’organiser pour faire respecter leurs droits et en conquérir de nouveaux ?

Unité syndicale

L’ensemble des fédérations syndicales de l’Essonne invitent à signer la pétition pour le maintien de la bourse du travail, et à participer à toutes les initiatives allant dans ce sens. Solidaires 91, bien que n’ayant jamais été accepté dans les locaux de la bourse du travail malgré ses demandes, appelle aussi l’ensemble de la population, ses militantEs et adhérentEs à soutenir le combat légitime.

Cette décision est une vraie provocation envers l’ensemble des salariéEs, fonctionnaires, retraitéEs et chômeurEs du département de l’Essonne pour qui la bourse du travail est et doit rester leur maison !

Correspondant

 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.