MobiliséEs contre l’implantation d’Amazon en Haute-Savoie

Un rassemblement contre l’implantation d’Amazon a eu lieu à Annecy-Seynod dimanche 2 février, avec 200 personnes sous une pluie battante.

Le terrain a été envahi. Ont pris la parole, devant la presse, Extinction Rebellion, l’union syndicale Solidaires, l’union locale CGT Annecy, Attac 74, Europe Écologie-Les Verts, Greenpeace et le NPA 74. Nous étions présents avec notre banderole « Nos vies, pas leurs profits ».

Désastre écologique et social

Le monde d’Amazon est un désastre écologique et social, l’un n’allant pas sans l’autre.

Le monde d’Amazon est un monde sans emplois. On estime que, pour un emploi créé par la firme de Jeff Bezos, deux emplois sont détruits dans le secteur commercial.

Le monde d’Amazon est un monde sans fiscalité ni démocratie. Amazon déclare ses profits dans des paradis fiscaux comme le Luxembourg.

Après l’ouverture de son premier entrepôt français à Saran, dans le Loiret, Amazon a inauguré, en présence du secrétaire d’État au numérique, un entrepôt géant équipé de 4 000 robots à Brétigny-sur-Orge dans l’Essonne.

Mais les emplois promis par Amazon conduisent à l’aveuglement des élus et des membres du gouvernement, qui préfèrent couper les rubans plutôt que de s’interroger sur la disparition de milliers de commerces de proximité pourvoyeurs d’emplois et de lien social partout en France.

Il est urgent de stopper la construction de nouvelles infrastructures d’Amazon et de nous mobiliser pour le développement d’une économie locale créatrices d’emploi, génératrice de lien social tout en étant compatible avec les impératifs climatiques.

Seules les actions citoyennes comme celle d’aujourd’hui pourront perturber l’activité d’Amazon et promouvoir des alternatives afin de libérer toujours plus de monde de son emprise néfaste. Nos vies valent plus que leurs profits !

Correspondant

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.