Cirque Romanès : Les soutenir contre la bêtise raciste

-A +A
Social (autres)
actualité

Le cirque tzigane Romanès s’est installé au square Parodi dans le 16e arrondissement de Paris fin septembre pour une durée de cinq mois… Normalement !

Normalement, car des associations de quartier bien réac se montrent clairement hostiles, et militent pour le départ du cirque, lui reprochant tout et n’importe quoi. Notamment, et c’est presque amusant, les gens du cirque sont soupçonnés d’avoir enlevé les chats du quartier (pour les manger ?). La bêtise raciste est donc bien là.

Mais ce n’est pas tout. Dans le contexte politique actuel, avec les migrantEs qui tentent de se réfugier en Europe, l’extrême droite s’active et multiplie les initiatives anti-immigréEs. C’est le cas du Siel (Souveraineté, indépendance et libertés, un groupe proche du FN) qui a organisé deux manifestations dans le quartier : une première juste devant l’entrée du cirque pour intimider, et la seconde un mois plus tard et 300 mètres plus loin, devant l’ambassade de Hongrie... en soutien à la politique xénophobe du gouvernement Orban. Ça ne fait pas vraiment dans la finesse...

« Beauté » et « intégrité »

Le cirque est clairement visé par des menaces... et plus. La nuit, des portes et fenêtres de caravanes ont été cassées, des costumes et des instruments de musique volés. Alors les « Romanès » s’organisent pour se protéger, ils veulent aussi que cela se sache pour sortir de l’isolement. Ils ont appelé à une manifestation de soutien le samedi 7 novembre, dénonçant le vandalisme dont ils sont victimes, précisant qu’il n’était pas question pour eux de quitter les lieux : « nous demandons juste qu’on nous laisse faire notre métier d’artistes qui consiste à accueillir chaleureusement tous les publics et à faire découvrir la culture tzigane, dans toute sa beauté et son intégrité ».

Ainsi, nous étions une centaine à exprimer soutien et solidarité, antiracisme et fraternité, avec la famille Romanès, des militantEs de gauche, des syndicalistes, des musiciens, avec tout simplement des gens venus pour défendre le cirque.

Comme les artistes tziganes, il est important d’être là et de tenir la place. Soutenez-les en allant voir leur superbe spectacle, la lune tzigane brille plus que le soleil !

Philippe Poutou

Pour plus d’informations sur le cirque : http ://www.cirqueromanes.com

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.