La Poste : une baffe de plus pour la direction !

La direction nationale de La Poste avait fait le choix de laisser pourrir la grève jusqu’en décembre, en espérant que les élections professionnelles seraient un revers pour Sud Poste 92, et donc indirectement pour la grève. C’est exactement l’inverse qui s’est passé.

Sud Poste a remporté une majorité absolue aux élections professionnelles, avec 51,86 % des suffrages au courrier. Avec un taux de participation en hausse à 86,79 %, ce résultat constitue une nouvelle défaite pour la direction de La Poste. 

Large légitimité auprès des collègues

Ce que montrent ces chiffres, c’est que l’équipe combative et lutte de classe de Sud Poste 92 bénéficie d’une large légitimité auprès des collègues. C’est le fruit d’un travail militant, volontariste, refusant de céder devant les pressions de la boîte, imposant les prises de parole dans les centres. 

Ces résultats sont également un message fort envoyé à la direction. Les postiers et postières du 92 en sont maintenant à 9 mois de grève. Alors que la direction espérait que la grève s’effrite et que les reprises se multiplient, non seulement cela ne s’est pas produit, mais les grévistes ont tissé des liens avec d’autres départements : dans le 75, dans le 93, dans le 94… La direction doit maintenant prendre acte de ce soutien à la grève, et ouvrir de réelles négociations avec les grévistes et satisfaire leurs revendications ! 

Dans la situation sociale actuelle, avec le mouvement des Gilets jaunes et la grève lycéenne qui s’étend de jour en jour, les postiers et postières du 92, qui incarnent avec leur grève la combativité qui existe dans le monde du travail, sont conscients du rôle qu’ils et elles peuvent jouer. C’est pourquoi ils et elles ont été, avec d’autres, à l’initiative de l’AG interprofessionnelle-interluttes qui s’est réunie le 4 décembre à la Bourse du travail de Paris. Une AG qui s’est à nouveau réunie le mardi 11 décembre, pour discuter concrètement de comment étendre maintenant la grève dans les entreprises, les lieux de travail, sur les lycées, sur les facs.

Correspondant

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.