La Poste : du 92 à Paris, en grève contre les réorganisations !

Les postières et postiers du 92 en grève depuis six mois et demi ne sont pas seulEs.

Depuis maintenant une semaine, les postierEs de Paris 10/19 sont en grève contre l’introduction de la pause méridienne, la distribution des petits colis et la publicité non adressée. Ils ont pu compter sur le soutien de leurs collègues grévistes du 92. Parce que, bien sûr, Paris est une « usine » à facteurs et qu’une victoire de la direction de La Poste aurait des conséquences pour l’ensemble des postierEs de l’Île-de-France. Mais, a contrario, mettre La Poste à l’amende et lui faire remballer ses réorganisations serait un point d’appui essentiel pour les luttes actuelles à La Poste, comme celle du 92 qui dure maintenant depuis plus de 200 jours.

C’est donc bien de cela dont sont venus parler les grévistes du 92 à leur collègues de la Chapelle : unir leurs forces et tenter une grève de plusieurs bureaux en région parisienne ! C’est sous les applaudissements des collègues de Paris 10/19 et avec un concert de tambours sur les casiers que les grévistes du 92 ont fini leurs prises de parole.

Ne rien lâcher face à la répression

Le 31 octobre prochain, Gaël Quirante, secrétaire départemental du Sud Poste 92, sera de nouveau au tribunal. Cette fois, ce sera à la cour d’appel de Versailles. La direction de La Poste s’acharne depuis des mois à tenter de lui faire interdire l’accès aux centres et à restreindre sa liberté de circulation. À chaque fois, elle a été renvoyée dans les cordes. Il faut que ce soit la même chose cette fois-ci, et nous devons donc être nombreuses et nombreux au rassemblement de soutien qui aura lieu le mercredi 31 octobre, à 12 h 30 à la cour d’appel de Versailles, 5 rue Carnot à Versailles.

Contre l’acharnement syndical qui pèse sur Gaël, ainsi que sur l’ensemble des militantEs et syndicalistes combatifs, dont Olivier Rosay qui s’est vu notifier cette semaine un an de mise à pied !

Et toujours, la caisse de grève pour tenir et sortir victorieux de ce bras de fer !

Correspondant 

Pour donner à la caisse de grève : https://www.lepotcommun.fr/pot/kgmfkl66

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.