Ça bouge à la Ville de Paris ?

Ce jeudi 18 avril quelques 400 personnes étaient présentes à l'Assemblée générale des salarié·e·s des services publics parisiens pour parler de la loi fonction publique et de ses conséquences pour les salarié·e·s de la Ville. Cette assemblée, appelée par une intersyndicale comprenant l'ensemble des organisations de la Ville de Paris, était déjà un évènement en soi puisque un fait inédit.

C'est aussi un signe évident de la gravité du projet de loi : tous les syndicats s'accordent pour dénoncer cette loi qui vise simplement la destruction de la fonction publique et la liquidation des fonctionnaires. Cette première réussite donne des perspectives pour préparer une mobilisation massive des agents de la fonction publique parisienne le 9 mai prochain.

Correspondant

 

 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.