Saint-Malo (35) : pas de facho !

Bravant le froid et la grêle, plus de 200 personnes se sont rassemblées le samedi 21 février face au palais du Grand-Large où se tenait le « buffet-patriotique » régional du F-Haine en présence de la députée Marion Maréchal-Le Pen.

À l’initiative du comité NPA du pays malouin, rejoint par les sections locales de la Ligue des droits de l’homme, du PS, de l’UDB, d’Ensemble et d’EÉLV, ce rassemblement unitaire avait pour objectifs de contrer la banalisation des idées racistes et xénophobes et de permettre l’expression la plus large de toutes celles et ceux qui refusent le discours du FN, une façade derrière laquelle se cachent les thématiques les plus réactionnaires et les plus dangereuses pour les libertés démocratiques et le monde du travail.

Objectifs atteints : le rassemblement contre les dîneurs fachos (pas franchement issus des milieux populaires et venus de tout l’Ouest) a eu lieu sans incidents.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.