Retrait US de l’accord sur le nucléaire iranien : un facteur supplémentaire de déstabilisation régionale ?

Le 8 mai, Donald Trump annonçait le retrait des États-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien et le rétablissement des sanctions économiques. Une décision attendue car annoncée de longue date, mais qui pourrait contribuer à ajouter de la déstabilisation au sein d’une région déjà largement meurtrie par les ingérences impérialistes et les politiques bellicistes des puissances régionales, Israël, Iran et Arabie saoudite en tête. 

 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.