Racket organisé sur les résident-es de l’EHPAD du CH R.Bisson

Jusqu’à 400 euros de plus par mois pour les résidents de l’EHPAD du CH R.Bisson
 
Stupeur pour toutes les familles ! Chacune d’elles a reçu, sans aucune consultation ou information préalable, une lettre de la direction les informant d’une augmentation des frais pour la prise en charge des résidents de l’EHPAD du CH R.Bisson( qui regroupe le pavillon Jean-Devaux, la Maison de Cure et le deuxième étage du pavillon Colombe).
 
Ces nouveaux tarifs se traduisent par des augmentations pouvant aller jusqu’à 400 euros par mois. Rappelons que le coût moyen (hors région parisienne) d’une place en maison de retraite s’élève à 1857€ chaque mois ! 61 € par jour, c’est le montant exorbitant du coût en maison de retraite. Il faut savoir que la pension de retraite des femmes est d’environ 900€ ! Et pourtant 64% des pensionnaires des maisons de retraite sont des femmes seules ! Cherchez l’erreur.
 
Le taux moyen des restes à charge, pour les personnes vivant en EHPAD public, est de 1 600 euros et de 2 400 euros pour le privé.
 
Cette hausse est justifiée par la direction suite aux travaux lancés en 2014 sur l’EHPAD pour un coût annoncé de 8,5 millions d’euros . Les familles se retrouvent prise en otage d’une situation générée par des décisions politiques et administratives aboutissant à de telle augmentation ! Cette flambée des prix entraîne une explosion du reste à charge des résidents non habilités à l’aide sociale, les plus nombreux et souvent en grande difficulté.
80 % des résidents en EHPAD doivent faire appel à leurs familles pour financer leur prise en charge.
 
Pour le NPA Lisieux, ce n’est pas aux résidents ni à leurs familles de payer mais bien à l’état qui se doit de prendre en charge ses anciens.
 
Le bien vieillir doit être une priorité absolue!
 
Les résidents et leurs familles servent de variable d’ajustement au financement des travaux. Cela est inacceptable. Le service public n’a pas vocation à devenir une machine à fric comme le sont les groupes Korian et compagnie qui organisent le racket des résidents de maison de retraite.
 
Le NPA Lisieux est au coté des résidents et des familles qui luttent contre la politique tarifaire mise en place à l’EHPAD du CH R.Bisson.
 
Nos anciens valent plus que leurs profits !!
 
Lisieux, le 14/09/2015
Le NPA Lisieux-Pays d’Auge

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.