Port-Leucate : les universités d'été du NPA annoncent une rentrée politique musclée

-A +A
Politique
actualité

Publié par France 3 régions. Les Universités d'été du Nouveau parti anticapitaliste ont commencé hier à Port-Leucate, dans l’Aude et s’achèveront mercredi. Un rendez-vous qui marque la rentrée politique et qui s'annonce musclée avec un premier appel à la mobilisation sociale.

650 militants étaient présents ce lundi aux universités d’été du Nouveau Parti Anticapitaliste. Et ces militants espèrent une forte mobilisation contre la loi travail.

Mais pas seulement, contre le mode de gouvernance d'Emmanuel Macron aussi, notamment par l'usage des ordonnances, qui irrite les militants du NPA.
Une date est déjà dans toutes les têtes : le 12 septembre, et l'appel à la mobilisation des syndicats.

Christine Poupin, porte-parole du NPA :

“La première fois où l’on tape il faut être le plus nombreux possible avec le plus de grève possible, donc tout ce qui concourt à la préparation de ces grèves et de cette journée de manifestation est absolument essentiel.”

Le reportage d'Anthony Halpern et Frédéric Guibal


Port-Leucate : les universités d'été du NPA annoncent une rentrée politique musclée

 

La gauche s'avance divisée, une nouvelle fois. En plus de l'appel à la mobilisation des syndicats, le chef de file de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon a confirmé ce week-end sa propre date de manifestation : le 23 septembre prochain, un comportement irresponsable selon Philippe Poutou, porte-parole du NPA :

Nous on pense que ce serait irresponsable, que chacun  trouve sa date, je crois qu’il faut qu’on arrive à raisonner collectivement, il faut que l’on construise ensemble

Une chose est sûre : l'union ou non de la gauche va peser très lourd dans le rapport de force qui s'engage avec le gouvernement.

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.