Le pouvoir aux travailleurs et travailleuses : une liste NPA à Nantes !

Le NPA a décidé de présenter une liste anticapitaliste et révolutionnaire à Nantes aux élections municipales. Travailleurs et travailleuses, précaires ou en recherche d’emploi, Gilets jaunes, militantEs dans l’associatif… toutes et tous, militantEs du NPA et non affiliéEs, nous avons, avec les élections municipales, l’occasion de dire tout haut ce que les partis institutionnels ne diront pas. Lors de cette campagne, nous n’avons pas l’intention de nous poser en gestionnaires du capitalisme à l’échelle de la ville, comme tous les partis institutionnels le feront, de la liste « citoyenne » soutenue par la FI Nantes en commun jusqu’au Rassemblement national, en passant par les Verts, le PS et les Marcheurs. Mais, loin des promesses électorales, nous avons bien plutôt pour objectif de faire un travail communiste sur le terrain des idées et de l’intervention directe et discuter de ce que serait une mairie aux mains des travailleurs et travailleuses de Nantes. 

Notre liste, par la diversité et la jeunesse de ses membres, se fait l'écho des luttes : celles qui secouent le monde du travail depuis 2016 et surtout depuis le mouvement des Gilets jaunes, contre la casse de nos services publics, des aides sociales, et du système de retraite par répartition ; mais aussi les luttes des étudiantEs contre la précarité et avec les lycéenEs contre l’inégalité d’accès aux études supérieures qu’accentue le Bac Blanquer dans la droite ligne de Parcoursup. Toutes ces luttes, une mairie aux mains des habitantEs pourrait les soutenir… et non envoyer gaz et matraques au moindre rassemblement, comme devant les lycées bloqués ces dernières semaines.

Cette campagne, nous la menons dans la continuité de nos activités sur le terrain, dans les facs, les lycées, avec les urgentistes et cheminotEs en grève, avec les migrantEs, afin de leur donner une voix. Sans illusion sur ce que des éluEs NPA pourraient faire avec le budget serré et la marge de manœuvre étroite des mairies vis-à-vis de l’État, nous souhaitons permettre à toutes celles et ceux qui se retrouvent dans les luttes, et qui souhaitent exprimer leur colère par le vote, de le faire de manière utile, en votant pour une liste en rupture avec le système capitaliste : « Anticapitalistes et révolutionnaire : Nantes aux travailleuses et aux travailleurs ». 

Afin de mener à bien cette campagne, nous avons besoin de toutes les énergies volontaires : pour distribuer des tracts, coller des affiches, animer des discussions… Notre dernier meeting, qui portait sur la mobilisation contre la réforme des retraites, a réuni 55 personnes. Nous vous attendons nombreuses et nombreux à nos prochaines réunions publiques, jeudi 27 février à la Maison de quartier des Dervallières à 19h30, et jeudi 12 mars à la Médiathèque Jacques Demy, Salle Jules Vallès, à 20h, et d’ici là, à venir nous rencontrer lors de nos permanences publiques en centre-ville. Venez nous donner un coup de main pour faire entendre la voix des exploitéEs et des oppriméEs ! Rejoignez-nous !

Marius Juin

Nos activités et positions détaillées sur : nrte

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.