Contre Zemmour et LCI : agissons en saisissant le CSA

Par Memorial 98, Collectif de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et les négationnismes. Sites: http://memorial98.org et http://info-antiraciste.blogspot.fr . Un appel a été initié pour protester massivement auprès du CSA après la diffusion par la chaîne LCI en direct et en intégralité du discours haineux et raciste d’Eric Zemmour lors de la Convention de la droite le 28 septembre. Plusieurs milliers de saisines ont déjà été enregistrées.

Parmi l’amoncellement de propos, signalons particulièrement son appel à la violence raciste, prononcé en ces termes : « Les jeunes Français vont-ils accepter de vivre en minorité sur la terre de leurs ancêtres ? Si oui, ils méritent leur colonisation, sinon ils devront se battre pour leur libération. » Zemmour se place ainsi dans la droite ligne des attentats de Christchurch en Nouvelle-Zélande, commis par Brenton Tarrent au nom du « combat contre le grand remplacement » et d’Anders Breivik, symbole et inspirateur des terroristes d’extrême-droite.
Le formulaire est ici, l’heure de diffusion de l’émission est 14h20 le 28 septembre.

La chaine LCI, complice de Zemmour, symbolise l’attitude des grands médias
La condamnation de Zemmour pour provocation à la haine raciale, prononcée il y a quelques jours (voir ci-dessous), n’a pas empêché le chevalier de la haine de bénéficier samedi 28 septembre d’une scandaleuse exposition médiatique de la part de la chaîne LCI. Ouvrant la réunion baptisée « convention de la droite », organisée autour de Marion Maréchal, le pétainiste a franchi un cap supplémentaire. Il a lancé une très violente charge contre l’islam et les immigrés « colonisateurs », estimant que les « problèmes aggravés par l’immigration sont aggravés par l’islam ». Un discours haineux, que LCI avait choisi de retransmettre en direct. La société des journalistes de la chaîne a protesté contre cette retransmission.

Il s’agit d’une manifestation supplémentaire du soutien qu’accordent de grands médias à la croisade ouvertement fasciste de Zemmour. Il sévit depuis des années sur toutes les chaînes possibles. Ce sont ses cinq années dans les émissions à grande audience de Laurent Ruquier avec son acolyte Eric Naulleau (auteur d’un livre avec Soral) qui lui ont garanti son statut de vedette. Ruquier a d’ailleurs récidivé récemment en se portant au secours de Yann Moix quand les textes et les fréquentations antisémites de son animateur ont été mises à jour1.

Zemmour : un talent toxique
Il ne faut pas s’y tromper : les succès de librairie des pamphlets de Zemmour représentent un phénomène notable et inquiétant. Certes l’omniprésence du propagandiste d’extrême-droite dans les médias audiovisuels et le parfum de scandale qui l’entoure viennent au secours de ce succès. De plus, Zemmour manifeste une remarquable capacité de synthèse, d’absorption et d’expression de tout ce qui fait sens à l’extrême-droite. Chaque semaine, son activité consiste à lire l’intégralité des thèmes de propagande développés par les différents médias d’extrême-droite, afin de choisir les deux ou trois angles d’attaque les plus en phase avec l’air du temps et de les exprimer en quelques phrases à la télévision ou à la radio. Ce que Soral exprime en 20 minutes, il le dit en 2. Le fascisme adapté au format talk-show, édito du matin, ou billet d’humeur du samedi n’est pas si simple à mettre en œuvre. Cela nécessite d’abord d’avoir des médias qui sont en demande de ce genre de compétence, mais il faut aussi pas mal de travail pour la maîtriser.

Il faut regarder la réalité en face: Zemmour se nourrit des succès du Front National et en retour alimente ces mêmes succès. C’est le même mécanisme que nous avons décrit, dans un autre registre, concernant Dieudonné : «... Dieudonné surfe sur la radicalisation de la droite réactionnaire qui a manifesté contre le mariage gay. Dieudonné le « libertaire » a ainsi qualifié le mariage gay de “projet sioniste qui vise à diviser les gens” Il se sent surtout conforté par les sondages favorables au Front National et les perspectives de percée de celui-ci lors des prochains scrutins… »

Les thèses habituelles de Zemmour sont connues : xénophobie, islamophobie, misogynie, haine des valeurs de gauche. Il réalise cette fois-ci une véritable escalade en entamant une réhabilitation du régime de Vichy et de Pétain. Ce dernier aurait contribué à “sauver” des Juifs français. Il trouve ainsi dans l’attitude de Pétain une justification supplémentaire de la « préférence nationale ». Pour lui, Pétain a eu raison de livrer aux nazis les Juifs étrangers afin de sauvegarder plus de Juifs de nationalité française. Le propos est d’autant plus choquant que Pétain a personnellement aggravé les mesures du statut des Juifs, comme le montrent les documents annotés de sa main .

Quelques exemples de la complaisance de médias audio-visuels à l’égard de Zemmour

Le 22 septembre 2019, Zemmour avait été condamné définitivement pour ses propos anti-musulmans tenus en 2016. Il est allé jusqu’à la Cour de Cassation pour tenter de faire annuler cette condamnation. Elle faisait suite à ses propos tenus lors de l’émission “C à vous” diffusée le 6 septembre 2016 sur France 5. Il avait notamment estimé qu’il fallait donner aux musulmans “le choix entre l’islam et la France”. Il avait également affirmé que la France vivait “depuis trente ans une invasion” et que “dans d’innombrables banlieues françaises où de nombreuses jeunes filles sont voilées” se jouait une “lutte pour islamiser un territoire”, “un jihad”. La cour d’appel avait estimé que ces deux passages “visent les musulmans dans leur globalité et contiennent une exhortation implicite à la discrimination”. La Cour de Cassation le confirme définitivement. 

Cette condamnation n’empêche pas les médias d’avoir recours à lui. Ainsi au même moment il est question d’un retour de sa part pour une émission quotidienne sur CNews. Or il avait été évincé de cette même chaîne qui s’appelait à l’époque iTélé pour d’autres déclarations islamophobes dans le journal italien Correre della Serra.

En mars dernier Zemmour avait encore augmenter sa surface médiatique en devenant chroniqueur sur Radio Classique.
Il y était invité par Guillaume Durand qui le considère comme l’“incarnation de la tradition des polémistes français" En protestation, le journaliste Maurice Szafran quitte avec fracas cette station, car il ne veut pas appartenir à la même collectivité éditoriale qu’"un prêcheur de haine culturelle ou de haine idéologique". Le 19 février, le jour des manifestations officielles contre l’antisémitisme, Zemmour est déjà l’invité vedette de LCI et s’y livre à de nouvelles provocations. Dans les semaines précédentes, il avait été accueilli en grande pompe par Marion Maréchal, Laurent Wauquiez et Dupont-Aignan.

Le héraut du sexisme et du racisme – en mai 2018, il a été condamné en appel pour des propos islamophobes –, dénonce « l’immigration de masse, terreau de l’antisémitisme » et défend « les Identitaires [qui] ne sont pas nazis ». « Ils essayent de défendre l’identité de la France contre l’islamisation. Ce n’est pas nazi », déclare-t-il à propos de ceux qui traquent les exilés à la frontière franco-italienne et attaquent les locaux de SOS-Méditerranée. Durand et les patrons de Radio Classique choisissent ainsi ouvertement le camp de la droite identitaire.

Il y a un an en septembre 2018 Zemmour était de nouveau présent partout: sur RTL dont il était prétendument écarté, il défend, à propos de Maurice Audin, la torture durant la guerre d’Algérie et estime que le "France n’a rien fait de mal". Puis il en rajoute dans l’abjection en déclarant que Audin "aurait mérité 12 balles dans la peau". Il suit la ligne de Marine Le Pen, héritière de son père qui a torturé en Algérie.

Sur CNews, en promotion pour son énième pavé Destin français, il insulte gravement la présentatrice Hapatou Sy en raison de son prénom "pas français", selon sa vieille obsession mensongère.
A nouveau, comme pour RTL, la direction de la chaîne et Thierry Ardisson le soutiennent et invitent celle qui a été victime de l’injure raciste à quitter rapidement leur antenne.

Agissons maintenant contre Zemmour et LCI

Articles et dossiers de Memorial 98 concernant Zemmour :

http://info-antiraciste.blogspot.com/201...

http://info-antiraciste.blogspot.com/201...

http://www.memorial98.org/article-zemmou...

http://www.memorial98.org/article-zemmou...

 

 

Albert Herszkowicz pour Memorial 98

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.