Commerce : les salariéEs ne battent pas en retraite

Depuis le début de la mobilisation contre le projet de « réforme » des retraites, il est mis l’accent sur la mobilisation des salariéEs des transports. Dans le même temps, les grandes manifestations des 5 et 17 décembre ont montré que celles et ceux du secteur privé, et singulièrement du commerce qui constitue la première source de richesse et d’emploi du pays, n’étaient pas pour autant à l’écart de la mobilisation.

Ainsi, la fédération CGT du commerce, la principale force du secteur, a enregistré plus de 80 appels à la grève dans la logistique, la grande distribution, la sécurité aéroportuaire ou les grands magasins pour le 17 décembre. Il existe aussi quelques foyers de grève reconductible, en lien avec des revendications locales, comme à Courtepaille à Roubaix, le McDo de Saint-Barthélémy à Marseille que la compagnie a réussi à faire liquider, des bases Intermarché dans le Sud ou la grève à Ibis qui entame son cinquième mois.

Intersyndicale

Dans le même temps, une intersyndicale CGT-FO-SUD s’est constituée, qui relaye les appels pour les journées d’action et s’efforce de mettre en avant l’impact du projet de réforme de retraite par points, en particulier pour les femmes. En effet, beaucoup d’entre elles travaillent à temps partiel, or les 1 000 euros minimum de pension promis par le gouvernement ne concernerait que les salariéEs qui ont une carrière complète et à temps plein.

L’intersyndicale a appuyé, le lundi 23 décembre, le débrayage du personnel du magasin Castorama Nation à Paris et une action de solidarité est prévue pendant les fêtes en direction des cheminotEs. En dépit de la faible syndicalisation, qui repose principalement sur les déléguéEs, et des difficultés de transport pour se rendre au travail qui ne rendent pas pour autant la grève impopulaire (80 % des salariéEs parisiens n’habitent pas la capitale), l’envie est forte de ne pas battre en retraite face à la « réforme » Macron !

LD

Caisse de grève des salariéEs du commerce : https://www.lepotsolidaire.fr/pot/i3yv2x1l

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.