Plan Biodiversité de Hulot : une arnaque de plus !

Stop, on n’en peut plus ! Après la loi Biodiversité de 2016, voici le plan Biodiversité de 2018. Du verbiage, de l’hypocrisie, de la poudre aux yeux. Oui, on peut enrayer le déclin de la biodiversité ! Non, il n’est pas trop tard ! La nature possède d’incroyables ressources de restauration, en sachant qu’on ne reviendra jamais en arrière pour les forêts primaires détruites ou les espèces disparues à jamais. Cela passe par des vrais changements dans l’agriculture, dans la gestion des territoires, qui fassent passer d’abord l’intérêt public à la place des intérêts des lobbies industriels, agricoles et financiers, d’une petite minorité arc-boutée sur ses privilèges. La lutte contre la perte de biodiversité est identique à celle qui nous fait combattre le système capitaliste et son monde. Les humains, les animaux, les plantes et leur environnement sont liés et la survie sur Terre impose de nouveaux choix de sociétés.

Dossier réalisé par la Commission nationale écologie

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.