Parcoursup : la machine à classer et à sélectionner

Le 22 mai, les lycéenEs et leurs parents prenaient connaissance des premiers résultats deParcoursup. Et comme on pouvait malheureusement le prévoir, le nouveau dispositif d’admission dans l’enseignement s’est révélé être une terrible machine à classer et à sélectionner, avec 400 000 élèves refusés ou en attente. À l’heure où ces lignes sont écrites, ils et elles sont encore près de 300 000 à ne pas savoir de quoi leur avenir sera fait, alors que les épreuves du bac approchent.

Lycée Arago : face à la mobilisation lycéenne naissante, le gouvernement réprime à tout-va

À l’initiative de plusieurs lycéenEs d’Arago, une centaine de manifestantEs avaient décidé, après la manifestation du 22 mai d’occuper ce lycée, situé place de la Nation, dans l’optique de contester collectivement la sélection à l’entrée à l’université et les résultats désastreux q

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.