Orne : accueil des « tracteurs vigilants »

Du 24 au 28 octobre, une quinzaine de « tracteurs vigilants de Notre-Dame-des-Landes » ont parcouru 500 km pour soutenir les inculpés de la lutte contre la ferme des 1 000 vaches, et participer au procès militant de l’agriculture industrielle qui s’est tenu devant le tribunal d’Amiens.

Dimanche 26 au matin, des militantEs du collectif ornais NDDL sont venus leur apporter leur soutien à travers un petit déjeuner solidaire à Alençon, avant qu’ils ne repartent pour Nonant-le-Pin, où d’autres militantEs contre un centre d’enfouissement les ont accueillis.


Une étape qui a permis d’affirmer en présence de la presse une opposition radicale à tous ces projets inutiles et nuisibles : Notre-Dame-des-Landes, barrage au Testet, centre d’enfouissement de Bure, ligne LGV Lyon-Turin, ferme des 1 000 vaches...

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.