Russie : Censure d’un film sur la mort de Staline.

-A +A
International
actualité

La Russie de Poutine n’aime pas que l’on se moque des dictateurs, en tout cas lorsqu’ils sont russes. Le réalisateur britannique Armando Iannucci l’a appris à ses dépens : son film The Death of Stalin (la Mort de Staline), qui sortira sur les écrans français le 21 mars prochain, devait être projeté en Russie à partir du 25 janvier. Mais finalement, le film ne sera pas diffusé. Pourtant, comme le rappelait Libération.fr le 29 janvier, « la comédie, qui raconte avec humour noir et burlesque les dernières heures du tyran puis l’empoigne au sein du Politburo pour sa succession, avait reçu toutes les autorisations ». C’était sans compter sur les amis de Poutine, parmi lesquels Elena Drapenko, du comité pour la Culture de la Douma (parlement russe), citée par Libération : « Dans des conditions de guerre de l’information, nous devons commencer à vivre selon les règles du temps de guerre, limiter la diffusion de toute information qui porte préjudice à la morale et à la sécurité de notre pays. » Une étape supplémentaire de la réhabilitation de Staline par le régime poutinien, pour lequel l’autoritarisme n’est pas un vice mais une vertu, qui doit être glorifiée et non critiquée, y compris avec humour.

JS

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.