L’UAW s’oppose à la reprise de la production d’automobiles début mai aux États-Unis

Le syndicat de l’automobile américain, l’UAW, s’oppose à la réouverture des usines automobiles au début du mois de mai, comme le souhaitent les trois grands constructeurs de Detroit. Un fait à retenir alors que le patronat avec l’accord de quelques syndicats pousse en France à la reprise en pleine période de confinement. Prétendre que la France serait l’un des pays où la production automobile redémarrerait le plus tard est une « fake news », un mensonge !

Selon la presse de Detroit, à ce stade, l’UAW « ne croit pas que les données scientifiques soient concluantes et que la sécurité des salariés soit garantie sur les lieux de travail. Nous n’avons pas fait assez de tests ». En préalable à une reprise, L’UAW veut que les tests soient généralisés alors que ceux-ci sont en nombre limité aux États- Unis.

Fiat Chrysler Automobiles est le seul constructeur automobile de Detroit à maintenir publiquement la date du 4 mai pour la reprise de sa production.
Ford et General Motors, eux, n’ont pas annoncé les dates de redémarrage. Chez Ford, les travailleurEs devront certifier avant de commencer leur équipe qu’ils ne présentent pas de symptômes de Covid-19, qu’ils n’ont pas voyagé dans des zones atteintes par le virus et qu’ils n’ont pas été en contact avec une personne connue pour avoir la maladie, et devront passer par un analyseur thermique pour vérifier la fièvre.

General Motors déclare qu’il ne lui sera pas possible de tester tous les 50 000 travailleurEs de l’automobile et prévoit des tests, à la reprise, seulement pour ceux qui ont des symptômes de Covid-19 ou sont en contact avec quelqu’un présentant des symptômes. C’est ce qui est appliqué dans les deux usines de GM encore en fonctionnement, celle de Warren où sont fabriqués des masques faciaux, et celle de Kokomo, dans l’Indiana, où sont fabriqués des ventilateurs.

Les constructeurs automobiles étrangers, qui n’ont pas à négocier avec l’UAW, avancent pour leurs usines aux États-Unis des dates plus proches pour la reprise : Toyota et Hyundai veulent commencer à fonctionner le 4 mai. Subaru prévoit de rouvrir le 11 mai. Nissan donne la date de la mi-mai.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.