Hommage à Rabah Mhanna, du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP)

Rabah Mhanna, membre du bureau politique du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP) dans la bande de Gaza, est décédé ce dimanche 5 mai, en Espagne, à l’âge de 71 ans. Médecin de formation, fondateur de l’hôpital al-Awda (« le Retour ») et de l’Union des comités de travail de la santé dans la bande de Gaza, membre du Commandement national unifié de l’Intifada lors du soulèvement palestinien de 1987, emprisonné par Israël au début des années 1990, Rabah Mhannah était un infatigable militant qui a passé son existence à combattre l’occupation.
Le NPA présente ses condoléances et témoigne toute sa solidarité à sa famille et à ses camarades du FPLP, alors même que la bande de Gaza, où Rabah Mhanna milita toute sa vie, est toujours sous blocus et vient de subir une nouvelle agression de l'armée israélienne.
 
Montreuil, le 6 mai 2019.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.