« État d’exception non déclaré, mais réel en Catalogne »

Déclaration d’Anticapitalistas

En procédant à l’arrestation des membres de la Généralité, le gouvernement du Parti populaire poursuit sa dérive autoritaire et répressive qui, en pratique, signifie un état d’exception non déclaré, mais réel en Catalogne. Une restriction des libertés qui, dans les faits, s’étend au reste de l’État espagnol et qui va s’approfondir si nous restons impassibles. La réponse doit être claire et sans hésitation : il faut appeler à voter le 1er octobre et donc désobéir au régime de 1978 qui démontre ces derniers jours sa véritable nature. Un régime qui a clos toute possibilité de son auto-réforme et qui s’oppose ai droit de décider. Le 1er octobre il faut voter et désobéir pour élargir une brèche qui nous permettra d’ouvrir les indispensables processus constituants.

Le 20 septembre 2017

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.