BDS Toulouse : Rassemblement réussi, procès reporté 

L’audience devant le tribunal correctionnel aura été des plus courtes. à la demande d’une des parties civiles, le procès est reporté au jeudi 30 juin.

Pas de surprise côté parties civiles (à ce jour, nous en sommes à 4 parties civiles : Avocats sans frontières, France-Israël, BNVCA et la Licra), les habituelles officines pro-israéliennes dont les sympathies avec la droite extrême israélienne ne sont plus à démontrer. Fait nouveau et inquiétant, la présence de la Licra, ceci sans doute pour légitimer la thèse que la défense du peuple palestinien et le boycott d’Israël ne seraient que le nouveau masque de l’antisémitisme. 

Ainsi, c’est sur dénonciation de la Licra locale que Bernard, Jean-Pierre, Loïc et Yamann sont poursuivis aujourd’hui pour « entrave à l’exercice normal de magasins lors de leur activité économique ». En mai dernier, c’est encore la Licra qui à Montpellier avait appelé à un rassemblement pour censurer la campagne BDS sur la ville...

Une ambiance combative

Pendant l’audience, plus de 150 personnes, dont des représentantEs des organisations du Comité de soutien (qui en regroupe une cinquantaine) sont passées devant le tribunal pour témoigner de leur solidarité aux 4 inculpéEs BDS toulousains qui sont entrés et sortis du palais sous les applaudissements. Sous le soleil, le rassemblement a été une réussite dans une ambiance combative, autour du thé à la menthe et d’excellents gâteaux. Plus de 600 euros ont été collectés... et de nombreux contacts pris pour les prochaines actions !

Nous avons conclu en donnant rendez-vous à tout le monde pour le 30 juin, afin de faire de Toulouse ce jour-là la capitale de la défense de la liberté d’expression, pour la solidarité au peuple palestinien et pour la campagne BDS.

D’ici là, cette campagne se poursuit et de nouvelles actions sont en préparation. Soyons-en sûrs, ils ne nous feront pas taire !

CorrespondantEs

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.