Finistère : une liste unitaire anticapitaliste dans le Kreiz-Breizh

C’est la suite des municipales à Carhaix qui avait vu l’élection d’un conseiller municipal du NPA ; la suite des luttes contre les licenciements à Marine Harvest, Tilly Sabco ; la suite aussi du boulot de construction d’un pôle ouvrier anticapitaliste au sein du mouvement dit des « Bonnets rouges ». Des militants du NPA, du PCF, du PG, des syndicalistes, des non « organisés », se retrouvent une nouvelle fois pour faire entendre le refus de se résigner et la colère contre l’austérité.

Quatre candidats bien entourés d’une équipe motivée expriment la nécessité d’une démocratie réelle. Les gens d’en-bas doivent prendre leurs affaires en main. Une campagne pour la défense des services publics, notamment dans la santé, le logement et pour les transports gratuits… Pour des choix politiques qui répondent aux besoins quotidiens de la population, au respect de l’environnement. En clair, une politique qui s’oppose aux règles libérales du moment.

La première réunion publique à Huelgoat a rassemblé 60 personnes. Une très bonne surprise. Débats sur l’importance de cette liste, la seule vraiment de « gauche », à l’opposé des candidatures de politiques professionnels. La lutte contre l’austérité passe par les élections mais aussi par les luttes sociales qui seules peuvent changer le rapport de forces. On a aussi discuté du besoin de recoller les morceaux et de reconstruire le mouvement social, de retrouver une dynamique. Qu’il ne faut rien lâcher...

Étaient présents des élus locaux (maire, conseillers municipaux) sensibles à la bataille démocratique, à la défense d’une politique sociale, au service des populations. Des participants parlaient du désespoir ambiant, du danger du vote extrême droite. Dans ce climat, la liste anticapitaliste peut aider à redonner confiance à toutes celles et ceux qui cherchent un cadre pour résister.
Les tracts ont été répartis entre les participantEs. Le calendrier des activités et réunions est fait, reste à mener la campagne et au-delà du résultat électoral, au moins important pour le moral, la reconstruction d’un réseau militant. L’espoir était bien présent à l’issue de la réunion.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.