Raynal et Roquelaure : La lutte paie !

Après cinq semaines de lutte, les salariés de l'usine agroalimentaire Raynal et Roquelaure situé à Camaret sur Aigues ont obtenu des augmentations de salaire et une prime de 300€.

Il aura fallu un long conflit et de nombreuses heures de grève pour faire face à une direction méprisante, refusant de négocier et ayant porté plainte contre quatre délégués syndicaux.

Mais la détermination des travailleurs et la solidarité militante ont fini par la faire plier. Un exemple à suivre dans toutes les boites... 

Pour aller plus loin

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.