Les travailleurs des usines de Barcelone approuvent un accord avec Nissan

Blog NPA auto-critique

Le blog NPA auto-critique est animé par les militantEs du NPA de la branche automobile.

Au moins un sursis a été gagné. Les travailleurs de Nissan à Barcelone, réunis en une assemblée générale de plusieurs centaines, ont ratifié à une majorité absolue  jeudi 6 août un accord avec la direction de Nissan. Cet accord avait été discuté et accepté quelques heures plus tôt par les commissions ouvrières, l’UGT, la CGT et l’ISOC. 

L’accord reporte d’un an la fermeture des usines Nissan en Catalogne d’ici à fin 2021 et sans licenciements d’ici là, avec seulement des départs volontaires ou en préretraite 

Les salaires des travailleurs agés de plus de 53 ans sont maintenus à hauteur de 90 % jusqu’à l’âge de 63 ans. Les travailleurs de moins de 50 ans devaient toucher une indemnité représentant deux mois de salaires. 

Pour les plus jeunes, âgés de moins de 50 ans, ils garantiront une indemnité de 60 jours par an sans limite de rente. Pour les employés de ce groupe d'âge qui choisissent de travailler dans la nouvelle société, l'indemnisation est égale à 50 jours sans rente limites et avec une perception linéaire de 750 euros par année d'ancienneté, ce qui laisse un total très similaire à une indemnité de 60 jours.

Enfin, l'accord prévoit également un projet de réindustrialisation des trois usines avec la création Une discussion tripartite avec les gouvernements, Catalogne et Etat espagnol, sera mise en place pour assurer l'emploi et les conditions de travail des travailleuses dans la future entreprise.

Le représentant de la CGT, a déclaré lors de l'assemblée des travailleurs de Nissan : « nous avons gagné un match mais pas le championnat », car outre qu’il n’a pas été possible d’empêcher la fermeture de l’usine, les batailles pour la réindustrialisation sont devant nous.. 

La CGT de Nissan affirme dans un tweet : Le personnel de Nissan a approuvé à la majorité absolue, la première phase de la réindustrialisation de nos usines. Merci aux travailleurs, aux syndicats cgtmetal et CGT Catalunya pour leur soutien. Le combat est la solution pour "# FuturoParaNissanYA"

Pour Anticapitalistas, les travailleurs après 95 jours de grève sont parvenus à conserver leur emploi pour une  année supplémentaire chez Nissan. Il fait maintenant mettre en place un plan de conversion durable qui assurera les 25 000 emplois, comme celui présenté ensemble avec la CGT et la CUP.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.