Huit mois de grève à La Poste dans le 92 !

Le 26 novembre, les postierEs du 92 ont franchi le cap des 8 mois de grève. Une durée historique.

Par leur combat, les grévistes et Sud Poste 92 ont réussi à démontrer qu’à travers les réorganisations, La Poste cherche à voler du temps de travail aux salariéEs, et supprimer ainsi des milliers d’emplois. La Poste a été incapable de justifier son calcul de la charge et du temps de travail, et a été déboutée à six reprises au tribunal suite aux expertises demandées par Sud et les personnels. C’est pourquoi les grévistes du 92 demandent un moratoire sur l’ensemble des réorganisations sur le département. 

Une grève utile… et à soutenir

De même, le combat des grévistes a permis d’empêcher le déploiement de Facteo sur le département. Facteo, c’est le smartphone qui contient les applications permettant de mettre en place les nouveaux services type « Veiller sur nos aînés » ou « Livraison des repas ». Là encore, la Poste a été déboutée trois fois de suite en justice. 

La grève a permis de favoriser des bagarres et des grèves ailleurs, comme à Paris ou dans le 93, afin de se battre contre la mise en place des îlots et de la pause méridienne. 

Faire 8 mois de grève, cela exige des sacrifices, cela a un impact sur la vie quotidienne des familles, avec des loyers impayés, des interdits bancaires, des mises en demeure… C’est pourquoi les grévistes ont plus que jamais besoin de notre soutien financier. C’est pourquoi il faut continuer à verser et à faire verser à la caisse de grève. Les calendriers des grévistes sont également toujours disponibles, en vente à partir de 10 euros.

Correspondant

Pour verser à la caisse de grève : https://www.lepotcommun.fr/pot/kgmfkl66

Chèques à l’ordre de Sud Poste 92 : 51, rue Jean-Bonal 92250 La-Garenne-Colombe, mention « solidarité grévistes » au dos.

Même adresse pour commander des calendriers : 10 euros, 15 euros prix de soutien... ou plus !

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.